Aller directement au contenu

Comment se réveillait-on avant l’invention du réveil ?

La « Vessie » des premiers Hommes

Les premiers Hommes buvaient une grande quantité d’eau avant d’aller se coucher : simple et efficace.

La clepsydre dans la Grèce Antique, IIIème siècle avant J.-C.

clepsydra-diagram-fancy-188x300

La clepsydre de Ctésibios, au IIIème siècle avant J.-C. On peut traduire littéralement le mot « clepsydre » du Grec ancien par « voleur d’eau ».

Un témoignage décrit la clepsydre comme une colonne d’eau avec des balles en plomb flottant à la surface. Pendant la nuit, la colonne se remplissait progressivement d’eau. À un moment donné, la colonne débordait et les balles de plomb tombaient de façon bruyante sur une plaque de cuivre placée en-dessous.

 Le réveil mécanique, 1555

Le réveil mécanique a été développé à Damas par le scientifique turc Taqi al-Din Mohammed ibn Ma’ruf al-Shami al-Asadi en 1555. Il a conçu plusieurs réveils mécaniques différents qui émettaient un son à un moment souhaité. Il plaçait un morceau de cuivre dans un trou du cadran de l’horloge et attendait que l’aiguille touche cette pièce.

Le « frappeur » à partir des années 1700

knocker-up-232x300

Pendant la révolution industrielle en Angleterre, on employait fréquemment un “frappeur” afin de réveiller les employés des usines voisines. Pour quelques centimes par semaine, celui-ci venait frapper aux fenêtres à l’aide d’une perche. On convenait verbalement d’une heure de réveil avec le « frappeur » du quartier ou on laissait à la fenêtre une pancarte indiquant l’heure de réveil souhaitée. Les plus grandes usines avaient leur propre « frappeur » pour s’assurer que leurs employés arrivaient à l’heure.

La question reste… qui réveillait les « frappeurs » ?

Le « Réveil de 4 heures » de Levi Hutchins, 1787

On rapporte qu’en 1787, Hutchinson a créé un réveil pour se réveiller lui-même pour aller au travail. Cependant, le réveil ne pouvait sonner qu’à 4 heures du matin et ne pouvait être réglé. C’est sans doute la raison pour laquelle celui-ci n’a jamais été commercialisé.

Le « Réveil Moderne » d’Antoine Redire, 1847

clocks-676370_1920-1024x683

En France, Antoine Redire a créé le premier réveil “moderne”, permettant de régler l’heure à laquelle on souhaitait se réveiller.

Le « Radio Réveil » de James F. Reynolds, années 1940

800px-clock_radio

Reynolds est considéré comme l’inventeur du radio réveil dans les années 1940. On pense que le radio réveil a été inventé aux États-Unis, lorsque l’alarme de Reynolds s’est arrêtée de fonctionner. Sa solution : relier le bouton de réglage du réveil au bouton de volume de sa radio. Lorsque le réveil devait sonner, il augmentait le volume de la radio.

L’application Wakie, 2011

Lancée en 2011, l’application Walkie a été surnommée « le réveil social ». Les utilisateurs peuvent simplement définir une heure de réveil sur l’application et un autre utilisateur choisi au hasard l’appelle à l’heure souhaitée. L’application a déjà 2 millions d’utilisateurs dans 80 pays.

Le matelas Bruno


Dormir sur un matelas Bruno est une expérience unique. Sa mousse haute résilience et sa couche de latex naturel vous prodiguent son incroyable confort, et son ergonomie vous offre le meilleur support aux endroits où vous en avez le plus besoin.

Le résultat : une extraordinaire sensation de détente!

  • 50 nuits d’essai gratuites
  • Livraison et retour gratuits
  • Garantie 10 ans

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *